De taly à saigon- retour à tchong tchouen –mort du commandant de Largée – la mission de long ki – siu tcheou fou – nous nous embarquons sur le fleuve bleu- tchong kin jou- han keou – shanghai – saigon partie 10

Nous nous engageâmes dans une route en zigzag pratiquée sur son flanc gauche, et ce ne fut pas sans émotion que nous aperçûmes le drapeau français, arboré en notre honneur, flotter au som-met de !a demeure de Mgr Ponsot. Plusieurs détonations saluèrent notre arrivée et firent prendre ie galop à nos chevaux. Quelques secondes après, nous avions l’honneur de presser les mains du vénérable prélat, qui avait quitté la France sous le règne de Charles X.

Sehen sie mehr: Mekong Tagestour | Vietnam Kambodscha Rundreise | Kambodscha urlaub 7 tage.

L’établissement catholique de Long-ki est bien situé et parfaitement entendu au double point de vue de la sécurité et des communications. Placé sur un point culminant et entouré de fortes palissades, il a été respecté jusqu’à présent par toutes les bandes de maraudeurs qui désolent le pays. L’énergie de ceux qui l’habitent et les armes européennes dont ils disposent sont à vrai dire ses défenses les plus solides. Les ours et les léopards sont assez nombreux dans les montagnes de cette partie du Yun-nan. A peu de distance dans l’Est-Nord-Est, sur le versant d’un coteau qui regarde le Houang-kiang et que l’on appelle Tchen-fong-chan, sont construits le séminaire et l’école de la mission. Nous les trouvâmes fréquentés par un nombre assez considérable d’élèves. Les jeunes prêtres que Ton envoie de France pour renforcer le personnel de la mission viennent s’exercer là pendant quelque temps à la gymnastique difficile de la langue chinoise. Dans ce pays malheureux et troublé, ce petit noyau d’hommes instruits et courageux exerce autour de lui une salutaire influence.

Avec quelques efforts et quelques encouragements de plus, ils pourraient rendre à la science des services aussi importants que ceux qu’ils rendent à la civilisation. L’un des missionnaires de Long-ki, M. de Chataignon, avait essayé d’installer un observatoire, et il avait déterminé par la longueur de l’ombre méridienne, faute de moyens plus précis, la latitude du séminaire. J’ai souvent regretté que des livres et des instruments ne soient pas libéralement mis à la disposition de ces ouvriers de bonne volonté, pour lesquels le travail est une véritable consolation dans le profond isolement où ils vivent. On n’aurait plus lieu alors de s’étonner du peu de notions géographiques que nous possédons sur des contrées où vivent depuis près de deux siècles des missionnaires européens On me remit à Long-ki une lettre de M. Dabry, consul de France à Han-keou, adressée à M. de Lagrée. M. Dabry avait appris notre entrée en Chine et s’était hâté d’envoyer ses félicitations au chef de la mission française.

A Tchen-fong-chan, les missionnaires nous firent cadeau d’un tO. Les excellentes indications que l’on doit à M. l’abbé Desgodins, missionnaire apostolique au Tibet, à la disposition duquel sa famille a mis des instruments d’observation et des livres, prouvent tout le parti que l’on pourrait tirer des loisirs de ces hardis pionniers de la civilisation. C’est avec une bien vive satisfaction que j’ai vu la Société de géographie de Paris accorder à M. l’abbé Desgodins, sur ma proposition, un compteur en récompense de ses travaux géographiques…Mehr: Halong Dschunke |  Halong Bucht 3 Tage | 4 Tages Mekong Delta Tour.

petit ourson âgé à peine de quelques semaines, surpris dans une chasse au fond de l’antre paternel. Les montagnes des environs sont fréquentées par trois espèces d’ours, que les Chinois désignent sous le nom deKhenou hiong, Lao hiong et Ten hiong. Cette dernière espèce, dont le nom signifie « l’Ours homme », est la plus redoutée et donne lieu aux récits les plus fantastiques. Le Hiong sait, dit-on, imiter la démarche et la voix de l’homme et réussit ainsi à attirer dans sa demeure les voyageurs assez naïfs pour croire à ses démonstrations amicales. Il y a aussi des léopards dont la peau mouchetée sert souvent de tapis dans les yamens.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Powered by WordPress