De taly à saigon- retour à tchong tchouen –mort du commandant de Largée – la mission de long ki – siu tcheou fou – nous nous embarquons sur le fleuve bleu- tchong kin jou- han keou – shanghai – saigon partie 7

Nous reçûmes à Tchao-tong une lettre de Yang ta-jen, commandant militaire du Tong-tao, par qui nous avions été reçus à Tong- tchouen. Il m’accusait réception de !a carabine que je lui avais envoyée, en reconnaissance des services qu’il avait rendus à M. de L agrée pendant sa maladie et de l’aide qu’il avait prêtée au docteur Joubert, au milieu des circonstances difficiles et douloureuses où ce dernier s’était trouvé- Peut-être lira-t-on avec intérêt la traduction de ce factum. Je la donne comme spécimen du style littéraire en Chine : (In German: Kambodscha Vietnam Rundreise | Reiseführer Vietnam Kambodscha)

« Aux très justes frères Ngan, Jou et Lo 5.
« J’ai appris, par les lettres des mandarins Kong-yu-hong et Tao-tsin-tsin 6, votre heureuse arrivée à Tong-tchouen. Je remercie Ngan ta-jen de la carabine qu’il m’a fait parvenir ; il m’est impossible de lui dire à quel point ce cadeau m’a été agréable. J’aurais eu le plus grand plaisir d’aller visiter Son Excellence pour lui exprimer de vive voix toute ma reconnaissance : malheureusement, la nécessité de m’opposer aux entreprises des rebelles me retient impérieusement au milieu de mes soldats.
« Pourrai-je vous exprimer quelle vive et profonde douleur j’ai ressentie de la mort de Son Excellence l’envoyé français La 7 . Il n’a pas craint de sacrifier sa vie au bien de son pays. Sa mémoire devra rester parmi les plus illustres. Aussi ai-je appris sans étonnement que Ngan ta-jen n’avait pas voulu que les restes mortels de La restassent sur une terre étrangère, et qu’il désirait les ramener dans sa patrie. J’ai donné, en conséquence, des ordres formels à Tao-tsin-tsin pour que celui-ci mît à votre disposition tous les soldats et tous les porteurs nécessaires. J’ai préposé un officier pour veiller sur vous pendant le reste de votre voyage : il doit s’appliquer à prévenir tous vos désirs…mehr: Tagestour Mekong Delta | Mékong tour | visa pour aller au vietnam | Voyage en indochine

« Je vous renouvelle, en terminant, tous mes regrets de n’avoir pu, à cause de mon absence, vous offrir moi-même, à votre retour à Tong-tchouen, une hospitalité digne de vous. J’espère que vous voudrez bien agréer mes excuses, et ne pas croire à une mauvaise volonté de ma part. Je vous adresse les souhaits les plus sincères pour votre santé et pour votre bonheur. Je vous salue respectueusement. Je suis, avec le cœur le plus reconnaissant, votre frère très humble,
« YANG-CHEN-TSANG. »
Cette lettre était accompagnée d’un beau cheval noir provenant des écuries de Yang ta-jen, et que celui-ci m’envoyait en échange de ma carabine. L’animal avait été conduit à la main de Tong-tchouen à Tchao-tong, et arrivait en même temps que la lettre de son maître. Cette !ettre et ce présent attestaient des sentiments délicats que leur auteur ne mettait pas toujours en pratique. J’ai mentionné déjà, je crois, !es bruits qui couraient dans te pays sur sa vénalité. Avec de l’argent, les mahométans réduisaient facilement à l’inaction te commandant militaire du Long-tao. Ces bruits trou-vèrent accès et créance à Pékin, car peu de mois après notre passage le Yang ta-jen fut destitué de ses fonctions…mehr: Halongbucht.

5. Transcription chinoise des premières syllabes de mon nom, de celui du docteur Joubert et de celui du P. Leguilcher.
6Noms du préfet et du sous-préfet de Tong-tchouen.
7.M. de Lagrée.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Powered by WordPress